Notre enquête: la chasse aux masques, deux mois de chaos

Les masques ont manqué, notamment en milieu hospitalier. Pourtant, dès janvier, deux députées avaient alerté sur la pénurie ambiante pour ce type de matériel.
Les masques ont manqué, notamment en milieu hospitalier. Pourtant, dès janvier, deux députées avaient alerté sur la pénurie ambiante pour ce type de matériel. - Pierre-Yves Thienpont.

Enquête

Cette saga des masques commence au début de l’année. Le 28 janvier, précisément. Ce jour-là, en commission Santé de la Chambre, le coronavirus entre par la grande porte. Oh, il n’est pas encore question de pandémie ! On parle d’un virus circonscrit à la Chine. La perspective de le voir débarquer en Europe et en Belgique n’inquiète pas outre mesure le gouvernement. Mais déjà, la question des stocks de masques disponibles est posée. Deux députées, la PTB Sofie Merckx et la N-VA Frieda Gijbels interpellent la ministre de la Santé publique, Maggie De Block.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct