En cas de contamination, les écoles craignent d’être tenues pour responsables

Les écoles ne vont pas rouvrir comme avant (pas tout de suite). Mais, en cas de contamination d’un élève, quid de la responsabilité d’un établissement
?
Les écoles ne vont pas rouvrir comme avant (pas tout de suite). Mais, en cas de contamination d’un élève, quid de la responsabilité d’un établissement ? - BelgaImage.

La réouverture progressive des écoles annoncée pour le 18 mai est appréhendée par certains parents. Elle inquiète aussi des enseignants et suscite chez des directeurs et des pouvoirs organisateurs (PO) des questionnements sur la responsabilité civile de ceux-ci en cas de contamination d’un élève ou d’un étudiant.

Dans un message adressé à ses affilés, Adésio, le principal courtier d’assurances de l’enseignement libre, signale qu’à « la veille de cette rentrée dans le cadre du déconfinement relatif au coronavirus, vous êtes nombreux à prendre contact avec nous sur la problématique relative à la responsabilité ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct