Relance: tous les Etats-membres ne sont pas égaux face à la pandémie

Relance: tous les Etats-membres ne sont pas égaux face à la pandémie
REUTERS.

Le « choc » provoqué par la pandémie – en particulier, par les mesures de confinement qui mettent à l’arrêt des pans entiers de l’économie – est « symétrique », comme disent les économistes. Comprenez qu’il frappe quasi simultanément tous les Etats-membres. Mais la chute de la production et la vigueur du rebond attendu, dans le scénario optimiste de la Commission, sont très différentes d’un pays à l’autre, comme le montre notre infographie.

Ainsi, la Belgique devrait s’en tirer sans trop de casse, de même que l’Allemagne. Le « manque à gagner » devrait rester limité : ainsi, le PIB en volume serait inférieur l’an prochain d’un petit 3 % par rapport à ce qu’il aurait été en l’absence du Covid-19.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct