Pétrole: en deux mois, le baril a traversé l’enfer

Jamais on n’avait vu la demande d’or noir s’effondrer en quelques semaines de 30 millions de barils par jour, soit une baisse de 30
%
!
Jamais on n’avait vu la demande d’or noir s’effondrer en quelques semaines de 30 millions de barils par jour, soit une baisse de 30 % ! - Reuters.

Récit

Ce sont deux mois sans précédent dans l’Histoire que les marchés pétroliers viennent de traverser. Il faut dire que jamais on n’avait vu la demande d’or noir s’effondrer en quelques semaines de 30 millions de barils par jour, soit une baisse de 30 % ! C’est pourtant ce qui s’est passé alors que l’économie mondiale connaissait un brutal coup de frein suite au développement de la pandémie de coronavirus et aux mesures de confinement prises par les autorités publiques un peu partout sur la planète.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct