Le confinement complique la recherche des kots étudiants

Le confinement complique la recherche des kots étudiants

Chaque année dès la mi-mars, de nombreux étudiants ou futurs étudiants se lancent dans l’éternelle recherche d’un kot pour l’année académique à venir. En raison des mesures de confinement édictées, de nombreuses visites passent cependant à la trappe, rendant les prospections plus compliquées...

« Nous sommes actuellement dans la période charnière en matière de recherche de kot, surtout pour les rhétos qui cherchent pour la première fois un logement étudiant. D’autant plus que ceux-ci s’y prennent généralement plus à l’avance que les étudiants ayant déjà entamé leur cursus. Le confinement rend leur recherche compliquée et un certain nombre de jeunes se tournent vers nous. Nous n’avons cependant actuellement pas beaucoup de marge de manœuvre. Il faut toutefois savoir que certains propriétaires trouvent des solutions pour tout de même faire visiter les kots qu’ils mettent à disposition », explique Léna Gilson, responsable du service kot du centre Infor Jeunes de Namur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct