6 semaines de préparation, est-ce tenable?

Avec le coronavirus, le football a perdu tous ses repères et doit revoir toute la routine censée amener progressivement les joueurs à niveau pour reprendre le championnat. En tablant sur une reprise de la D1A le 1er août prochain, les clubs intègrent dans leur planning une préparation « classique » de 6 semaines, soit une rentrée des classes aux alentours du 15 juin.

Mais dans quelle mesure ce raisonnement tient-il la route tant les prémices de l’exercice 2020-2021 ne reposent pas encore sur des bases solides ? Ancien préparateur physique du Standard, d’Anderlecht, des Diables rouges ou encore de la Fiorentina l’été dernier, Mario Innaurato nous apporte son éclairage. « Avec l’allongement des périodes de transfert et beaucoup d’arrivées dans les dernières semaines, les clubs ont pris l’habitude de devoir bricoler », signale-t-il en préambule. « Compte tenu de la situation actuelle, adaptation sera un maître mot. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct