Coronavirus: la crise va coûter « au moins 500 millions aux Bruxellois », selon Rudi Vervoort

Les attentats avaient déjà lourdement marqué sa ministre-présidence, mais la crise du coronavirus le fera plus encore.
Les attentats avaient déjà lourdement marqué sa ministre-présidence, mais la crise du coronavirus le fera plus encore. - HATIM KAGHAT.

ENTRevue

Pour son septième anniversaire à la tête de la Région bruxelloise (le 7 mai 2013, il succédait à Charles Picqué), Rudi Vervoort s’est offert… une réunion de son gouvernement. Une vraie. Qui permet de s’interrompre plus facilement que sur zoom. Sans le corona, la séance aurait probablement scellé les derniers arbitrages budgétaires : la majorité bruxelloise (PS, Ecolo, Défi, Groen, Open VLD, one.brussels) devait boucler son budget pluriannuel pour le 8 mai. Et elle aurait convenu des accents à placer, par le ministre-président, dans son discours pour la fête de l’Iris de ce vendredi…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct