Le citoyen ne pardonnera plus la politique d’avant-crise

Le coronavirus a montré que fédéral et Régions pouvaient travailler ensemble.
Le coronavirus a montré que fédéral et Régions pouvaient travailler ensemble. - Photo News.

Quelques semaines où le monde politique est unanimement concentré sur la résolution d’une crise.

Quelques semaines où les Régions collaborent vraiment entre elles au service de tous.

Quelques semaines où la petite phrase politique agressive devient l’exception et non la norme, et où les médias n’embrayent plus, ou si peu.

Quelques semaines où l’opposition et la majorité votent des textes ensemble.

Quelques semaines où l’on commet des erreurs, mais où citoyens et politiques agissent de concert pour réparer les dégâts.

Quelques semaines qui n’ont pas été parfaites, loin de là, mais qui ont donné le vague sentiment que ce que l’on croyait cyniquement impossible ne l’est peut-être pas totalement : une Belgique moins politiquement confinée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct