Le 8 mai, un vol de la libération pour des retraités de Tenerife

Le 8 mai, un vol de la libération pour des retraités de Tenerife
D.R.

Des vacances d’hiver au chaud peuvent pour cause de Covid-19 tourner au cauchemar, en tout cas laisser un goût amer. Chaque année, ils sont des milliers à quitter le froid et l’humidité belges, des touristes d’une semaine, mais aussi des retraités qui y séjournent durant quelques semaines, voire quelques mois. Mais voilà, le coronavirus a tout changé. Si certains ont pu partir à temps pour rejoindre la Belgique, d’autres sont restés confinés sur cette île.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct