Dominique Michel, l’homme à la barre du commerce dans la tempête du coronavirus

Dominique Michel, 57 ans, multidiplômé au CV dodu, dirige la fédération du commerce depuis 2008.
Dominique Michel, 57 ans, multidiplômé au CV dodu, dirige la fédération du commerce depuis 2008. - LESOIR.

L a Vierge de l’Annonciation peinte en 1475 par Antenello da Messina trône en bonne place sur son bureau à la maison, en périphérie bruxelloise, où il télétravaille en confinement. Parce que la reproduction de cette œuvre – en fait une page du Soir consacrée à l’artiste en 2006 – l’apaise grâce au regard serein de la madone bordé d’un voile bleu. Et du calme, il en a rudement besoin dans la tempête du coronavirus que traverse son secteur très exposé. Lui ? C’est Dominique Michel, 57 ans, administrateur délégué depuis douze ans de Comeos, la Fédération du commerce organisé. En d’autres termes, il est le représentant des patrons de chaînes de magasins, ce qui l’a conduit à figurer parmi les personnalités publiques les plus exposées médiatiquement depuis le début de l’épidémie en Belgique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct