RD Congo: le procès Kamerhe suscite des frissons qui ne sont pas dus au corona

Vital Kamerhe, le très puissant directeur de cabinet du président Tshisekedi, chef du parti UNC (Union pour la nation congolaise), devra répondre devant le Tribunal de Grande instance de Kinshasa d’accusations de détournement de fonds.
Vital Kamerhe, le très puissant directeur de cabinet du président Tshisekedi, chef du parti UNC (Union pour la nation congolaise), devra répondre devant le Tribunal de Grande instance de Kinshasa d’accusations de détournement de fonds. - Belga.

Décodage

Avec près de mille cas déclarés et une quarantaine de décès, le Covid 19 poursuit sa course en République démocratique du Congo et au Sud-Kivu. Le docteur Mukwege, qui coordonne la riposte médicale au niveau de la province, estime que les mesures de prévention sont plus importantes que jamais. Il a donc appelé la population à redoubler de vigilance et proposé une fois encore, outre les gestes barrière et le lavage des mains, de confiner strictement tous les citoyens âgés de plus de 60 ans. Pour sa part, le gouverneur Theo Ngwabije Kasi a souligné que tous les pays voisins, depuis la Tanzanie jusqu’à l’Ouganda étant contaminés, toutes les mesures de prudence demeuraient d’application.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct