«Corona est un fake»: en Allemagne, les protestations anti-confinement se multiplient

Plus de 5.000 manifestants ont réclamé, samedi à Stuttgart, la suppression des restrictions liées à la crise sanitaire.
Plus de 5.000 manifestants ont réclamé, samedi à Stuttgart, la suppression des restrictions liées à la crise sanitaire. - AFP.

Des milliers de manifestants ont réclamé samedi la suppression des restrictions liées à la crise sanitaire. A Stuttgart, au cœur des protestations « anti-confinement », ils étaient plus de 5.000 à exiger le « retour des libertés individuelles ». « Je trouve les mesures complètement disproportionnées », a estimé une des participantes. « Le port du masque n’est absolument pas efficace », a déclaré une autre.

Des mouvements spontanés qui sont noyautés par l’extrême droite, préviennent les observateurs. « C’est un peu comme les débuts de Pediga - mouvement islamophobe et antidémocratique contre la politique de l’asile de Merkel, NDLR. On ne sait pas encore qui se trouve derrière », explique Dieter Rucht, sociologue l’Institut de recherches sur les mouvements de protestation (IPB), surpris par l’ampleur de la mobilisation. « Pour eux, il n’y a pas de crise sanitaire », ajoute-t-il.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct