Alain Maron et Christie Morreale: «Organiser le traçage du virus, c’est de la pure prévention»

Alain Maron et Christie Morreale plaident
: «
Quand il y a un cas de gale dans une école, tout le monde est content que l’information circule. Pour le Covid-19, c’est la même chose, on ne va pas fliquer les gens.
»
Alain Maron et Christie Morreale plaident : « Quand il y a un cas de gale dans une école, tout le monde est content que l’information circule. Pour le Covid-19, c’est la même chose, on ne va pas fliquer les gens. » - Belga.

Entretien

Agendas surchargés, distanciation sociale et distance tout court entre la première en Wallonie et le second à Bruxelles : autant de bonnes raisons de faire une entorse aux règles de l’interview croisée entre Christie Morreale (PS) et Alain Maron (Ecolo), les ministres régionaux de la Santé. C’est donc par vidéoconférence que les deux responsables ont échangé sur leur actualité liée au Covid-19.

A commencer par le traçage manuel du coronavirus à travers le suivi de contacts entre un malade et les personnes qu’il a pu contaminer. C’est, dit-on, une des conditions du succès du déconfinement. Les Régions en ont la charge, une lourde responsabilité. Seront-elles à la hauteur ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct