La moitié de l’Espagne retrouve ses terrasses

La moitié de l’Espagne retrouve ses terrasses

Cela nous manquait beaucoup ». Au premier jour du déconfinement dans une partie de l’Espagne, Jesus Vazquez, ouvrier de 51 ans, retrouve le plaisir de s’asseoir à une terrasse de café à Tarragone (est).

Après près de deux mois d’un des confinements les plus stricts au monde, « nous apprécions d’autant plus ces petits plaisirs », dit-il, après avoir commandé un sandwich et une bière. Ils sont quatre à sa table, tous assis à un coin pour maintenir les distances de sécurité.

Son fils, Alejandro, a hâte pour sa part de finir sa journée de travail pour retrouver ses amis. « Nous nous sommes donné rendez-vous à la fin de la journée pour aller nous promener et manger quelque chose. On en a très envie, cela fait deux mois que nous ne nous sommes pas vus », confie-t-il.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct