Fil info
Les comédiens s’emparent des mots des poètes: Benoît Verhaert lit «Au revoir», de Laurence Vielle

Les comédiens s’emparent des mots des poètes: Benoît Verhaert lit «Au revoir», de Laurence Vielle

Il y a un mois, près de cent poètes belges prenaient gracieusement la plume, et s’engageaient pour apporter leur soutien aux familles en deuil. Ce mois-ci, ce sont les comédiens belges qui prennent le relais, eux aussi bénévolement. Pour exprimer leur émotion face à l’événement provoqué par la pandémie. Par amour du texte, aussi, eux qui sont invisibilisés depuis la mi-mars par les mesures de confinement, qui les frappent en premier.

Nous les avons invités à nous envoyer une vidéo d’un poème de leur choix, parmi les textes de Caroline Lamarche, Jean-Pierre Verheggen, Laurence Vielle, Werner Lambersy, Vincent Tholomé, Karel Logist… Les comédiens se sont filmés, chez eux, face caméra, dans leur salon, leur bibliothèque ou leur jardin. Seuls, avec les moyens du bord. Ils ont mis toute leur âme dans ces lectures. Elles sont belles, sobres, intimes, habitées, pleines d’émotion retenue.

Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Vous désirez lire la suite ?
    1€ le 1er mois
    (sans engagement)
    J'en profite