La tour de contrôle

La tour de contrôle
Photo News.

A Bruxelles, la toute grande majorité des prélèvements réalisés dans les centres de tri sont analysés directement par les hôpitaux. C’est Alexia Verroken, cheffe de labo, qui supervise le bon déroulement de la procédure. Elle commence dans les sous-sols. Le test de Jean-François y a été transporté par un système de « navette humaine ».

Des bénévoles, infirmières et assistants, se relaient pour récupérer toutes les deux ou trois heures les échantillons dans tous les services de l’hôpital. « Il y a une vraie solidarité car beaucoup font une tâche qui ne leur est pas attribuée normalement », confie la scientifique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct