Production de larmes, système digestif…: comment le coronavirus peut affecter votre corps

Production de larmes, système digestif…: comment le coronavirus peut affecter votre corps
PhotoNews

Une grosse grippe, c’est ce à quoi on pensait avoir affaire lorsque le virus est apparu en décembre 2019 dans la province de Hubei, en Chine. Si la plupart des symptômes sont effectivement similaires à l’infection respiratoire saisonnière qui nous est plus familière – fièvre, toux sèche, congestion nasale, fatigue intense –, les études ont progressivement mis en évidence d’autres marqueurs du Covid-19 : crises convulsives, accidents vasculaires cérébraux (AVC), perte du goût ou de l’odorat, confusion, engelures… On a aussi pu établir qu’un malade sur cinq présente des symptômes graves comme la dyspnée (gêne respiratoire). Plus récemment, une étude menée sur un petit nombre de patients chinois a révélé qu’un tiers des patients avaient des symptômes ophtalmiques : épiphora (production excessive de larmes) ou conjonctivite.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct