Evolution de la propagation du coronavirus en Belgique: les feux restent au vert

Evolution de la propagation du coronavirus en Belgique: les feux restent au vert
Belga.

S’il est évidemment trop tôt, en matière de santé publique, pour tirer des conclusions de la phase de déconfinement entamée lundi – il faut évidemment du temps pour que de nouvelles contaminations se traduisent en hospitalisations –, les indicateurs restent positifs ce mardi. Dans son rapport quotidien, Sciensano fait en effet état d’une diminution du nombre de victimes – 65 décès ont été enrôlés ces dernières 24 heures, pour moitié environ dans les hôpitaux et les maisons de repos –, d’un encombrement plus faible que jamais des guichets d’admission dans les hôpitaux (43 personnes depuis hier), d’un lent mais continu désengorgement des unités de soins intensifs. Mais ce dernier indicateur est à prendre avec précaution : les unités de soins intensifs sont en première ligne, reçoivent par définition les cas les plus critiques et la mortalité y est donc élevée. Tous services hospitaliers réunis, 35 personnes ont néanmoins pu quitter une structure de soin pour rentrer à la maison ces dernières 24 heures.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct