Coronavirus: le nombre de décès nettement sous-évalué au Royaume-Uni?

Coronavirus: le nombre de décès nettement sous-évalué au Royaume-Uni?
Reuters

Le Royaume-Uni comptait début mai plus de 36.000 décès dont la cause suspectée est le nouveau coronavirus, selon des statistiques officielles publiées mardi, montrant un bilan bien plus lourd que celui des autorités sanitaires au moment où s’amorce un déconfinement.

Le décompte du Bureau national des statistiques (ONS) est bien plus large que celui du ministère britannique de la Santé, plus restrictif. Ce dernier faisait état mardi, de 32.692 morts testés positifs à la maladie Covid-19 dans les hôpitaux et les maisons de retraite, soit 627 de plus par rapport à la veille.

La réalité de l’épidémie semble encore plus sombre puisque sur les six semaines comprises entre le 21 mars et le 1er mai, l’ONS a compté 36.473 décès (hors non-résidents) portant la maladie comme cause suspectée sur le certificat de décès.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct