D1B: Virton réclame entre 10 et 15 millions à l’Union belge

Alors que Virton rêvait de rejoindre la D1A, le club gaumais a été renvoyé dans le monde amateur.
Alors que Virton rêvait de rejoindre la D1A, le club gaumais a été renvoyé dans le monde amateur. - Photo News.

On se doutait que le futur du championnat de D1B allait être assez compliqué ; cela se confirme. Avant de commencer à se pencher sur le visage que pourrait avoir cette D1B en 2020-2021, la Pro League devait attendre que la CBAS ait terminé de traiter tous les cas de clubs recalés par la Commission des licences. Un travail qui s’est officiellement achevé ce mardi midi avec l’annonce négative concernant l’Excelsior Virton.

Une fameuse catastrophe pour le club luxembourgeois qui, pour rappel, a bouclé son premier exercice à ce niveau à la première place (si on ne tient pas compte du match annulé face au Beerschot). Les Gaumais, repris il y a deux ans par Flavio Becca, riche homme d’affaires luxembourgeois et patron de Dudelange, rêvaient de s’installer dans le monde pro et de briguer au plus vite une place en D1A. La Commission des licences et la CBAS leur ont donc coupé l’herbe sous le pied en les renvoyant dans le monde amateur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct