Déchets nucléaires: «incident diplomatique sérieux» entre la Belgique et le Luxembourg

Déchets nucléaires: «incident diplomatique sérieux» entre la Belgique et le Luxembourg
Belga

La ministre de l’Energie et de l’Environnement Marie-Christine Marghem dénonce mardi « une campagne de désinformation » de son homologue luxembourgeoise, qui a vivement critiqué la procédure lancée par la Belgique sur l’enfouissement des déchets nucléaires. Aucun site de stockage ni de type de roche pouvant accueillir les déchets n’a encore été identifié, souligne-t-elle.

Mardi matin, lors d’une conférence de presse, la ministre luxembourgeoise de l’Environnement, du Climat et du Développement durable a critiqué les « incohérences » et le « manque de transparence » de la procédure lancée par la Belgique. Carole Dieschbourg a réclamé davantage d’informations sur les incidences environnementales du projet alors que sept zones d’enfouissement potentielles ont été identifiées à la frontière avec le Luxembourg, a-t-elle expliqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct