Et si Hamilton ajoutait du panache au panache?

C’était à attendre en cette période de léthargie. L’annonce du départ de Vettel avait à peine été officialisée que les noms de ses successeurs potentiels se sont mis à pleuvoir. Tous les pilotes en activité y sont à peu près passés, Ricciardo et Sainz en tête. Avant de penser aux retraités récents, comme Hulkenberg et même… Alonso! Ou encore l’inévitable Mick Schumacher, qui a définitivement le bon patronyme et les bons appuis, mais toujours pas le pied droit de son père, et qui paie au prix fort le fait de ne pas pouvoir se montrer pour le moment.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct