La pandémie fait baisser les prix des denrées alimentaires

Récolte d’un champ de maïs dans le Wisconsin
: sur les marchés internationaux, le maïs a chuté de 19
% depuis janvier.
Récolte d’un champ de maïs dans le Wisconsin : sur les marchés internationaux, le maïs a chuté de 19 % depuis janvier. - EPA.

Depuis le début de l’année, les prix mondiaux des denrées alimentaires sont en baisse, comme en témoigne l’indice publié chaque mois par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Le dernier, chiffre, celui d’avril (165,5 points), est en recul de 3,4 % par rapport à mars « et en baisse de près de 10 % par rapport au mois de janvier », constate la FAO. Une glissade qui s’explique principalement « par les impacts économiques et logistiques de la pandémie du Covid-19 », qui ont entraîné « une réduction importante de la demande pour plusieurs denrées alimentaires », explique l’organisation.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct