UE: si l’on parvient à voyager cet été, ce sera sans convivialité

C’est avec la plus grande prudence que Margrethe Vestager a incité, mercredi, à la levée progressive des restrictions de voyages entre pays européens.
C’est avec la plus grande prudence que Margrethe Vestager a incité, mercredi, à la levée progressive des restrictions de voyages entre pays européens. - AFP.

Si vous voyagez pour voir la foule, ce sera un été très difficile pour vous », a prévenu la vice-présidente de la Commission européenne, Margrethe Vestager, mercredi en présentant ses recommandations sur le tourisme. Si elle ne cessait de dire au début de la crise du coronavirus que le virus ne connaissait pas les frontières, c’est avec la plus grande prudence qu’elle a incité, mercredi, à la levée progressive des restrictions de voyages entre pays européens.

Le commissaire au marché intérieur, Thierry Breton, a souligné que la Commission avait toujours conseillé de regarder la situation épidémiologique au niveau des régions plutôt que des pays. La première phase de réouverture des frontières, conseille la Commission, devrait donc intervenir entre les régions qui ont des situations comparables.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct