Pour Didier Reynders, le voyageur doit pouvoir choisir le remboursement

«
Il n’y aura pas de discussion sur une modification de la législation
», a tranché Didier Reynders.
« Il n’y aura pas de discussion sur une modification de la législation », a tranché Didier Reynders. - Belga.

Protéger les consommateurs ou la trésorerie (et donc la viabilité) des compagnies et les tour-opérateurs en leur permettant de ne pas rembourser les voyages annulés à cause du coronavirus ?

Environ seize Etats, dont la Belgique, ont demandé il y a quelques jours à la Commission d’opter pour la seconde option. Mais l’institution européenne a réaffirmé le droit des voyageurs, mercredi, en incitant les Etats qui se sont mis en non-conformité avec les dispositions européennes de revoir leur position d’ici le 2 juin. Celles-ci prévoient que le voyageur doit avoir le choix de se faire rembourser ou d’accepter un bon de valeur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct