Malgré l’autorisation de rouvrir les marchés, les professionnels restent «très dubitatifs»

Malgré l’autorisation de rouvrir les marchés, les professionnels restent «très dubitatifs»

La Fédération du commerce ambulant se dit mercredi « très dubitative » quant à l’autorisation de rouvrir dès lundi les marchés de maximum 50 échoppes alimentaires, indique son président, Léonard Monami. « Les bourgmestres vont devoir revoir tout leur système de marchés. »

Les villes oubliées ?

De plus, « seuls les marchés dans les campagnes pourront rouvrir », sauf réorganisation totale, puisque ceux des villes comptent bien plus que 50 stands. Anvers, la Batte à Liège (350 vendeurs)… on oublie ! Alors que l’objectif des marchés est aussi de donner accès au circuit court aux habitants des villes, pointe Léonard Monami.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct