Déconfinement: sur les marchés, une affaire loin d’être conclue

Déconfinement: sur les marchés, une affaire loin d’être conclue

Sur papier, ça a l’air simple. Dès lundi, les marchés extérieurs pourront à nouveau rythmer la vie de quartier. A condition de limiter le nombre d’échoppes à 50, d’obligatoirement porter un masque pour les marchands (fortement recommandé pour les clients), de respecter les distances de sécurité et de prévoir un plan de circulation. Dans tous les cas, ce sont les autorités communales qui donnent leur blanc-seing. Et c’est là que ça se complique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct