Déconfinement: la transparence et la vérité au risque de fâcher, la politesse de cette crise

Déconfinement: la transparence et la vérité au risque de fâcher, la politesse de cette crise
Belga

Il va falloir garder ses nerfs. On avait prévenu il y a quelques semaines déjà : la lutte contre le corona, c’est comme un marathon. Ce ne sont pas les premiers moments qui sont les plus durs mais c’est en cours de route qu’il faut tenir, tenir, tenir alors que la ligne d’arrivée est très loin d’être en vue.

Les différents gouvernements belges sont engagés dans une entreprise ingrate désormais, où le peu qu’ils relâchent et fait du bien (les proches, l’école, le coiffeur, les marchés…) est immédiatement rattrapé par ce qu’ils laissent fermé et qui fait mal (les théâtres, les cafés…).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct