La pandémie de coronavirus risque d’entraîner une autre crise majeure de santé publique

La pandémie de coronavirus risque d’entraîner une autre crise majeure de santé publique
Pierre-Yves Thienpont | Le Soir.

Peur de la maladie, deuil, solitude ou spectre du chômage : la pandémie de Covid-19 risque d’entraîner une autre crise majeure de santé publique en provoquant une grande détresse psychologique parmi les populations concernées, s’alarment jeudi les Nations unies dans un rapport.

L’effort entrepris à l’échelle mondiale pour lutter contre le nouveau coronavirus rend moins visible la propagation des troubles de la santé mentale « après des décennies de négligence et de sous-investissement », selon le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

« La pandémie de Covid-19 frappe maintenant les familles et les communautés en leur infligeant davantage de stress mental », a-t-il souligné dans un message vidéo diffusé pour lancer la publication du rapport. « Même quand la pandémie sera maîtrisée, le deuil, l’anxiété et la dépression continueront d’affecter les personnes et les communautés », a-t-il ajouté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct