Académiques et entrepreneurs se coalisent pour une «relance soutenable»

Parmi les propositons
: la suppression du système des voitures de société.
Parmi les propositons : la suppression du système des voitures de société. - Le Soir.

C’est un sérieux concurrent aux groupes officiels qui préparent les mesures de soutien aux entreprises et la relance économique après la crise du coronavirus. Le « Resilience management group » (RMG), comme il se nomme lui-même, est composé d’une grosse centaine d’académiques et de plus de 180 patrons d’entreprises actives, actives dans la transition écologique au sein du réseau Kaya. Il est soutenu par deux des principales organisations environnementales wallonnes et flamandes.

Son objectif : proposer une relance permettant de ne pas retomber dans le « business as usual » d’avant la crise et tous ses aspects insoutenables pour la société, l’environnement, les inégalités, le climat. Nom de code de la démarche : le plan «Sophia».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct