Gouvernement fédéral: la famille socialiste pressentie pour relancer les consultations

La famille socialiste (et avant tout Paul Magnette) est pressentie pour prendre des discussions en main.
La famille socialiste (et avant tout Paul Magnette) est pressentie pour prendre des discussions en main. - Belga.

Analyse

Le déconfinement politique croît dans le même temps que le déconfinement tout court. Rien à signaler sous la lumière du jour, ça bouge en coulisse. On nous le confirme à bonnes sources, notamment auprès de parlementaires fédéraux. L’un d’eux, côté chrétien-démocrate : « Il ne vous aura pas échappé que, depuis quelque temps, les présidents de partis, les uns après les autres, sous-entendent fortement ou déclarent qu’il faut s’orienter doucement vers une négociation visant à former un gouvernement de plein exercice… Bart De Wever s’est exprimé en ce sens, Georges-Louis Bouchez, Paul Magnette, d’autres encore, Sophie Wilmès elle-même en a parlé. De fait, on a le sentiment aujourd’hui que les échanges s’intensifient ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct