Coup de chaud à l’Economic Risk Management Group: une demande du secteur diamantaire passe mal

Coup de chaud à l’Economic Risk Management Group: une demande du secteur diamantaire passe mal
Belga

Même dans les instances de conseil, et peut-être surtout dans celles-là, les fuites font un peu mauvais genre. C’est précisément ce qui vient de se produire au sein de l’Economic Risk Management Group (ERMG), l’organe de conseil en matière économique du gouvernement, dont les délibérations du groupe de travail dédié aux grandes entreprises viennent d’être suspendues sine die par le président de ce dernier, Koen Van Loo, par le biais d’un mail laissant poindre une pointe d’énervement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct