Brussels Airlines - Les syndicats de Brussels Airlines refusent de négocier sur des propositions "illégales"

CNE/ACV Puls, CGSLB/ACLVB et Setca/BBTK se sont retrouvés jeudi pour examiner les propositions qui leur ont été soumises mardi. Selon leurs conclusions, "il n'est pas question, pour nous, de discuter des conditions de travail du personnel, tant que nous n'en savons pas plus concernant l'avenir immédiat de l'entreprise".

Il n'y a en effet toujours pas d'accord sur une aide d'État, indispensable à la survie de Brussels Airlines, entre le gouvernement belge et la maison-mère Lufthansa, alors que Carsten Spohr, le patron du groupe aéronautique allemand, doit rencontrer la Première ministre Sophie Wilmès et le ministre des Finances Alexander De Croo vendredi midi.

Les syndicats attendent du management actuel, du gouvernement et de la direction de Lufthansa d'avoir au plus vite des précisions concernant l'avenir à court, moyen et long terme de la compagnie aérienne, insistent-ils.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct