Covid-19: les ambiguïtés de la Suède sur l’immunité collective

La Suède a demandé à sa population de pratiquer un «
confinement volontaire
». Mais tout est resét ouvert, avec des mesures de distanciation notamment.
La Suède a demandé à sa population de pratiquer un « confinement volontaire ». Mais tout est resét ouvert, avec des mesures de distanciation notamment. - AFP.

Le déconfinement ? Quel déconfinement ? » Cette réaction interloquée peut s’entendre dans toutes les villes et campagnes de Suède. Le royaume nordique a en effet suivi un chemin différent de la Belgique, et de la quasi-totalité des autres pays. Plutôt que de fermer entreprises et écoles et de cadenasser sa population, il lui a demandé de pratiquer un « confinement volontaire ». Les regroupements de plus de cinquante personnes sont certes interdits, comme les visites dans les maisons de retraite ou le service au comptoir dans les bars, mais, pour le reste, il ne s’agit que de recommandations : privilégiez le télétravail, évitez les déplacements, gardez vos distances, limitez vos contacts.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct