Dossier Ogeo: la transaction pénale de Stéphane Moreau à nouveau reportée

Stéphane Moreau devra encore patienter dans le dossier du fonds de pension liégeois Ogeo, dont il était administrateur délégué dans les années 2010.
Stéphane Moreau devra encore patienter dans le dossier du fonds de pension liégeois Ogeo, dont il était administrateur délégué dans les années 2010. - Belga.

Ce devait être le moment de vérité pour Stéphane Moreau : mercredi 13 mai, la chambre du conseil de Liège avait en principe à prononcer sur le projet de transaction pénale bouclé en juillet 2019 entre M. Moreau et le parquet général de Liège. Le premier espère ainsi faire table rase d’une série de préventions liées à sa gestion passée du fonds de pension liégeois Ogeo, dont il était administrateur délégué ; le second compte sortir avec un relatif honneur d’un dossier judiciaire ouvert il y a onze ans, flirtant avec les limites du délai raisonnable et à l’issue incertaine.

Il leur faudra encore patienter, la juge a en effet relevé dans son ordonnance qu’un article de loi sur lequel s’appuie une des préventions a été abrogé, ce qui rend dès lors caduque cette incrimination et oblige le ministère public à revoir sa copie. Avant de se représenter, à une date non encore fixée, en chambre du conseil.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct