«Bruxelles a besoin de plus d’espace public»

Elke Van Den Brandt et Pascal Smet.
Elke Van Den Brandt et Pascal Smet. - Pierre-Yves Thienpont.

ENTRETIEN

On les retrouve assis sur un banc de la place Fernand Cocq à Ixelles, baignée de soleil. Un exemple de la mutation d’une place à bagnoles en un espace de rencontre convivial ponctué de zones de verdure où, quand le temps est clément, les enfants jouent et s’aspergent dans le jet des fontaines. Le symbole de la ville dont rêvent Elke Van den Brandt (Mobilité, Groen) et Pascal Smet (Urbanisme, one.brussels, ex-SP.A). Mais la crise du coronavirus met l’attractivité des villes à rude épreuve et les met au défi de reconquérir les visiteurs et même leurs propres habitants… La profession de foi des deux ministres bruxellois : recréer de l’espace pour les gens ; tous les gens. De l’espace qu’on va souvent prendre sur celui qu’occupe aujourd’hui la voiture.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct