Daniel Renders évoque la jeunesse de Kompany: «A 14 ans, il était déjà intouchable à Anderlecht»

Daniel Renders. @News
Daniel Renders. @News - Photo News

Goethals, Bölöni, Vercauteren, Lukaku, Kompany, Vandereycken, Vanden Borre, Suarez ou encore Boussoufa : Daniel Renders a côtoyé les plus grands durant sa carrière. Mais la discrétion aura toujours été la plus grande alliée du petit Brusseleir.

Quelques jours après avoir soufflé ses 65 bougies, Daniel Renders rangera définitivement son training anderlechtois à la fin du mois de juillet. Homme de l’ombre par excellence – il le revendique –, cette icône du football bruxellois n’en aura pas moins tout connu dans le milieu. Tous les échelons, tous les grands clubs de la capitale mais aussi les meilleurs entraîneurs, les joueurs les plus talentueux et les dirigeants les plus influents. Coup d’œil sur les plus belles pages d’une encyclopédie vivante.

Daniel Renders, quel sentiment vous anime à l’heure de tirer votre révérence ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct