Sophie Wilmès dans des hôpitaux bruxellois: passe d’armes entre le virologue Marc Van Ranst et l’extrême droite

Sophie Wilmès dans des hôpitaux bruxellois: passe d’armes entre le virologue Marc Van Ranst et l’extrême droite

Ce samedi, la Première ministre, Sophie Wilmès, a visité les hôpitaux Chirec-Delta et Saint-Pierre samedi pour témoigner de son soutien au personnel des soins de santé. Lors de son arrivée à l’hôpital Saint-Pierre à Bruxelles, l’accueil fut plutôt froid.

Des membres du personnel de l’hôpital bruxellois ont organisé une haie de (dés)honneur, le dos tourné, à Mme Wilmès et à sa délégation. Selon la CGSP, une centaine d’infirmiers, médecins, aides logistiques, personnel de nettoyage, administratifs, pompiers… ont pris part à cette action symbolique.

Le secteur a très mal accueilli les arrêtés royaux prévoyant une réquisition de personnel en cas de besoin. Les infirmiers estiment avoir fourni assez d’efforts et s’être montrés suffisamment disponibles tout au long de la crise sanitaire, le personnel des soins de santé réclame aussi, depuis plusieurs mois, une revalorisation de la profession.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct