Mal protégés, les plus jeunes continuent à se ruer sur TikTok

Mal protégés, les plus jeunes continuent à se ruer sur TikTok
DR

En cette période, toute distraction est bonne à prendre. En installant TikTok, il suffit de quelques minutes sans même avoir à se créer de compte pour se perdre dans une avalanche de mèmes internet et de petites pastilles vidéo au potentiel viral. A l’heure où la plupart des réseaux sociaux peuvent être particulièrement anxiogènes, TikTok ne manque pas d’un « petit quelque chose » de rafraîchissant.

Mais si amusant qu’il puisse être, le réseau social n’est pas exempt de défauts, loin de là.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct