Ryanair s’attend à perdre plus de 200 millions à cause de la crise du coronavirus

Ryanair s’attend à perdre plus de 200 millions à cause de la crise du coronavirus

La compagnie low-cost irlandaise Ryanair s’attend à ce que la crise du coronavirus lui fasse subir une perte « supérieure à 200 millions d’euros au cours du premier trimestre », qui s’étend d’avril à juin. Cela se reflète dans les résultats annuels publiés par la compagnie aérienne ce lundi. « La majeure partie de la flotte de Ryanair a été immobilisée depuis la mi-mars en raison des restrictions gouvernementales sur les vols » pour lutter contre la pandémie de coronavirus, explique Ryanair dans un communiqué.

C’est plus que ce que la compagnie pensait au départ. Pour l’instant, la société assume une perte d’au moins 100 millions d’euros pour ce trimestre.

Les Irlandais s’attendent à transporter moins de 80 millions de passagers cette année financière : à peine la moitié des 154 millions de passagers que Ryanair pensait transporter la société avant la crise sanitaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct