Un colon israélien condamné pour triple meurtre d’une famille palestinienne

Amiram Ben-Ouliel.
Amiram Ben-Ouliel. - Reuters

Un colon israélien a été condamné lundi par un tribunal israélien pour meurtre d’un bébé palestinien et de ses parents, tués dans l’incendie criminel de leur maison en 2015, en Cisjordanie occupée.

Le tribunal de Lod (centre) a également reconnu Amiram Ben-Ouliel coupable de tentative d’homicide, d’incendie criminel et de conspiration en vue de commettre un crime raciste. Ali Dawabcheh, un bébé de 18 mois, avait été brûlé vif alors qu’il dormait et ses parents avaient succombé à leurs brûlures dans les semaines suivantes. Seul le frère du bébé, Ahmed, alors âgé de quatre ans, a survécu au drame.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct