Coronavirus: un club sud-coréen s’excuse après avoir placé des poupées sexuelles pour garnir ses tribunes

afp
afp

Le FC Séoul, club de football sud-coréen, a dû s’excuser après avoir été accusé d’avoir placé des poupées sexuelles dans son stade. « Nous sommes sincèrement désolés d’avoir mis nos supporters mal à l’aise », a déclaré le FC Séoul dans un communiqué. « Nous nous sommes assurés dès le début qu’elles n’avaient aucun rapport avec des sextoys », affirme le club.

Mais plusieurs de ces poupées, placées dans les gradins du stade pour le match de championnat à huis clos contre Gwangju dimanche (remporté 1-0), étaient vêtues de T-shirts portant le logo d’un fabricant d’articles sexuels.

Et d’autres poupées tenaient des affiches faisant la publicité de l’entreprise et de ses produits…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct