Rokia Traoré, demandée par la Belgique, s’est évadée de France en plein confinement

Rokia Traoré
Rokia Traoré - Dominique Duchesnes

L’incroyable s’est produit. Malgré les mesures de contrôles et de restrictions d’accès liés à la crise du coronavirus, la chanteuse malienne Rokia Traoré, arrêtée en France en mars dernier sur base d’un mandat d’arrêt européen délivré par la Belgique dans une affaire de garde parentale l’opposant à son ex-compagnon Jan Goossens (ex-directeur du KVS à Bruxelles et du Festival de Marseille). Elle demeurait en liberté sous contrôle judiciaire.

Le Mali favorable

Rokia Traoré aurait pris la fuite vers le Mali en bénéficiant d’un vol privé derrière l’organisation duquel plane l’ombre d’une assistance malienne. Traoré, dans cette affaire a toujours bénéficié du regard favorable du gouvernement et de la justice malienne. Elle est très populaire dans son pays.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct