Coronavirus - Le groupe aéronautique Emirates envisagerait jusqu'à 30.000 suppressions d'emploi

Le groupe émirati compte plus de 100.000 salariés et cherche des moyens de réduire ses coûts. La compagnie aérienne pourrait également vouloir accélérer le retrait de sa flotte d'Airbus A380 en raison de la crise du secteur de l'aviation.

Le gouvernement de Dubaï a déjà annoncé une aide publique à Emirates, la plus importante des compagnies aériennes du Golfe et un important fournisseur de vols intercontinentaux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct