Tracing: 17% des contacts à haut risque ont déclaré présenter des symptômes

Tracing: 17% des contacts à haut risque ont déclaré présenter des symptômes
Reuters

Parmi les personnes contactées par les traceurs engagés dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, seules 4 % refusent de collaborer en Wallonie et à Bruxelles. En Flandre, ce pourcentage passe à 5 %, selon des chiffres dévoilés par l’AViQ, l’agence wallonne pour une vie de qualité.

« On peut s’en réjouir car la collaboration est réellement indispensable dans ce processus. Plus nous identifierons de contacts, plus nous pourrons diminuer le risque d’une nouvelle vague de contamination », souligne l’agence régionale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct