ArcelorMittal Gand reçoit un prêt européen de 75 millions d'euros

Le montant servira à soutenir deux projets: Steelanol et Torero.

Ensemble, ils visent à réduire jusqu'à 35.000 tonnes d'émissions de CO2 par an au cours de la première phase, soit l'équivalent des émissions de gaz à effet de serre de 250.000 voitures particulières pendant un an, selon la BEI.

Steelanol est une usine de démonstration à l'échelle industrielle qui captera les gaz résiduaires du haut fourneau et les convertira biologiquement en cabronéthanol recyclé. L'éthanol alors produit pourra être mélangé pour être utilisé comme combustible liquide. Cette nouvelle installation créera jusqu'à 500 emplois en construction dans les deux ans et de 20 à 30 nouveaux emplois directs, indique la BEI. Le projet devrait aboutir en 2022.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct