La ministre flamande du tourisme souhaite lever l’interdiction d’accès aux résidences secondaires «dès que possible»

La ministre flamande du tourisme souhaite lever l’interdiction d’accès aux résidences secondaires «dès que possible»

Jusqu'au 8 juin minimum, il est interdit aux personnes possédant une seconde propriété en bord de mer ou dans les Ardennes de se rendre dans cette résidence. Mais cette interdiction n’est plus justifiée, écrit le ministre de la N-VA, M. Demir, sur Facebook. Un appel que soutient le ministre-président flamand Jan Jambon.

Une interdiction plus tenable

La ministre flamande du tourisme Zuhal Demir et le ministre-président Jan Jambon pensent également que l'interdiction actuelle n'est plus tenable. «  Si vous empêchez les gens de se rendre à leur propriété, à leur logement locatif ou à leur mobil-home, vous devez pouvoir le justifier. Et cette justification fait totalement défaut aujourd'hui. Des voix importantes dans le débat, comme celle du virologiste Marc Van Ranst, qualifient l'interdiction de "mauvaise mesure" » écrit Demir sur Facebook.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct