McDonald's poursuivi pour "harcèlement sexuel systématique"

La plainte a été transmise à un centre néerlandais de l'Organisation de coopération et de développement économiques, chargé de sa supervision, selon un communiqué.

Sont également visées deux banques d'investissements, la néerlandaise APG Asset Management et la norvégienne Norges Bank, qui possèdent des parts dans le capital du géant mondial de la restauration à hauteur d'1,7 milliard de dollars, selon les syndicats.

Il s'agit selon la coalition de la première plainte pour "harcèlement sexuel généralisé dans une société multinationale" dans le cadre des principes directeurs de l'Organisation. Ces principes prévoient notamment que les multinationales et leurs actionnaires respectent les droits du travail tels que la protection des salariés contre les violences sexuelles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct