L’assemblée mondiale de la santé joue la carte de l’unité

L’assemblée mondiale de la santé joue la carte de l’unité

La 73e assemblée mondiale de la santé (AMS) s’est ouverte ce lundi à Genève, dans une salle quasi vide et un contexte tendu. C’est par vidéoconférence, avec les quelques ratés de connexion liés à l’exercice, que les 194 pays membres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont pris part à cette assemblée virtuelle historique ramassée sur deux jours au lieu d’une semaine. En lieu et place des problématiques de santé passées à la loupe en temps ordinaire, la lutte contre le Covid qui a fait à ce jour plus de 315.000 morts dans le monde a animé les débats, les pays membres appelant à ce qu’un futur vaccin soit considéré comme un bien public.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct