Le carnet de bord de l’intensiviste: «Avec 4 patients Covid, nos journées sont bien plus calmes»

Dr Sabrina Joachim
: «
Ce calme nous permet de reprendre les projets de service.
»
Dr Sabrina Joachim : « Ce calme nous permet de reprendre les projets de service. » - Marc Trippaerts.

Il nous reste 4 patients Covid, sur treize patients en tout (NDLR : la salle comporte 24 lits). Les patients Covid sont tous les quatre conscients ou en voie de l’être – ils sont en « levée de sédation », c’est-à-dire qu’on diminue progressivement leur dose de sédatifs afin que l’éveil du patient se fasse calmement. La durée de ce processus dépend du patient et de la manière dont il s’éveille. Nous avons trois patients sur les quatre qui sont trachéotomisés et en cours de sevrage respiratoire. Le quatrième patient est toujours intubé et sédaté, et nous levons progressivement les sédatifs qui lui sont administrés. Ce patient est un sans domicile fixe, alcoolique, qui métabolise plus vite que d’autres patients les médicaments d’anesthésie. Dans ces cas-là, l’éveil est communément plus difficile et plus agité, et nous devons lever la sédation en prenant davantage de précautions. Chaque réveil est un « sur mesure ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct